Sortons des definitions definitives, c’est plus complique

Par Frereric Joignot (Blog Je ne pense qu’a ca)

News News News. L’amour. Une breve introduction (mai 2016, Markus Haller) l’essai attendu du philosophe des emotions, le canadien Bernard de Sousa, sort en ce debut mai. Il y montre l’amour tel une forme d’ideologie generant plus de deception que de bonheur, un systeme de normes et de conventions autorisant de pretendus « experts» une vie amoureuse de profiter de ses crises recurrentes. Selon lui, cet amour passion, a J’ai definition toujours fuyante, paralyse toute forme d’experience libre et ouverte de l’amour et Afin de commencer le polyamour, le fait de pouvoir aimer quelques individus

A la mi-septembre 2012, l’archeveque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, declarait que la legalisation du mariage gay, une « rupture de societe » selon lui intolerable, ouvrirait la voie a la polygamie. puis a l’inceste. Ecoutons-le s’enflammer sur radio RCF votre vendredi-la : « Apres, ca a des quantites de consequences qui sont innombrables. Apres, ils vont vouloir faire des couples a trois ou a quatre. Apres, votre jour peut-etre, l’interdiction de l’inceste tombera ».

Si ces propos outranciers, frisant l’homophobie, n’engagent que lui, l’homme d’eglise parai®t bien loin de voir des amours reelles telles qu’elles se vivent dans les belles cites. Dans les faits, la polygamie de droit (du grec « polus », diverses, « gamos », mariage), ou plutot ma polygynie (claque pour votre homme d’avoir diverses femmes), n’est pas reconnue en Europe, tel elle l’est dans les societes principalement musulmanes. Notre polygamie n’est gui?re non plus, philosophiquement, extri?mement bien consideree : qu’un homme epouse legalement quelques jeunes femmes, chacune devant lui etre fidele, nous parait votre contrat fallacieux et misogyne.

Pourtant le polyamour, claque d’etre amoureux de plusieurs personnes en meme temps libre, a des degres divers, de vivre ainsi de facon revendiquee, tout en conservant une liberte de rencontre, qu’on soit une femme ou un homme, existe bel et bien, et suscite tout i  l’heure de vastes et profonds debats sur la vie en couple, la fidelite et l’infidelite, la liberte sexuelle, l’ethique conjugale et nombre plus.

SEX IN THE CITY

Charlene, la trentaine, une jolie et solide metisse aux cheveux fous, journaliste a la television, mene quelques relations amoureuses paralleles. Sans se fixer. C’est un brin Samantha, la celibataire joyeuse du feuilleton Sex in the City. Jusqu’a votre soir-la ou elle rencontre Thomas, un ingenieur de 32 ans, fringant celibataire a succes, frequentant plusieurs dames celibataires. Tous sortent, aiment des spectacles, menent notre vie intense d’un petit adulte grand parisien. Juste cette fois, Charlene en pince pour Thomas – « des la premiere minute, j’ai compris que c’etait important » – et la reciproque est vraie.

Ils ne vont pas pouvoir bientot https://datingmentor.org/fr/sugardaddyforme-review/ plus se passer l’un de l’autre, se voient limite l’integralite des journees. En des semaines, l’amour cristallise. s’installe.

Ayant ete echaudes tous deux avec des conjoints jaloux et exclusifs, chacun vais garder son appartement. S’ils se voient souvent, se disent sans arret l’un a l’autre, se telephonent bon nombre, s’invitent chez l’un, chez l’autre, ils se mefient terriblement de l’amour possessif. Ils conservent donc un independance, ne renoncent nullement a faire des rencontres – et demandent a l’autre d’eviter les scenes de jalousie inutile en cas d'”affaire”. Ils entendent vivre une « union libre » a la maniere de Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre apres guerre.

Neanmoins, leur histoire se complique bientot.

Deux annees ont passe, voila que Charlene rencontre Alain, votre videaste de trente annees, sensible et seduisant. Aussitot l’attraction a. Devient 1 attachement. Aujourd’hui, apres six mois, ils n’envisagent plus de se separer. Malgre ce qui, Charlene voit toujours Thomas. Elle l’aime forcement. D’une autre maniere. Plus profonde. Amicale. Erotique aussi. Tous deux veulent continuer a se faire la vie belle ensemble. Thomas, qui lutine pas mal avec ailleurs, accepte la passion nouvelle de Charlene pour Alain – et le rencontre diverses fois. Cela affirme avec defi : « Tout cela rend Charlene heureuse me rend heureux ». Alain, de son cote, regroupe que Charlene ne veuille gui?re rompre avec Bernard. D’ailleurs lui-meme continue « une jolie histoire » avec une autre femme, elle-meme embarquee au sein d’ une affaire forte avec un autre homme.